L’hibiscus bien plus qu’une fleur

L’hibiscus est souvent présenté comme une fleur représentative de la beauté, la féminité et la délicatesse. En plus de cela, saviez-vous qu’elle était capable d’offrir de surprenants bienfaits à votre organisme ?

Petit zoom sur cette fleur tropicale miracle qui reste encore peu connue en France …

L’hibiscus sabdariffa (aussi appelé roselle ou oseille de Guinée) est la variété de la plante qu’on utilise le plus pour faire l’infusion d’hibiscus. Cette dernière est consommée depuis des lustres sur le continent Africain, pour son goût, mais aussi pour ses nombreuses vertus médicinales. 

Les vertus thérapeutiques de l’hibiscus

Dans un premier temps, on peut qualifier le thé à l’hibiscus d’anti-inflammatoire, antispasmodique et diurétique, car elle adoucit, soulage les gorges irritées, ainsi que les systèmes digestifs et urinaires douloureux.

Il est donc idéal en cas de colite ou de troubles de type  »gastro », car elle présente un léger effet laxatif … En effet, elle est également hypotensive et protectrice des vaisseaux ; ces atouts assurent un rôle protecteur cardio-vasculaire, grâce à ses antioxydants puissants appelés anthocyanes (d’ailleurs responsables de la couleur éclatante de la fleur).

Enfin, les vitamines C et A que contient la fleur lui donneraient aussi des vertus stimulantes, donc si vous avez un coup de mou, n’hésitez pas à vous en faire une tasse !

Comment consommer la fleur d’hibiscus ?

Nommée « Carcadet » en Egypte, ou encore « Bissap » au Sénégal, elle peut être consommée chaude ou froide, selon les différentes traditions. 

Pour réaliser cette boisson, les pétales des fleurs préalablement séchées sont portées à ébullition pour faire une infusion. On obtient ensuite une tisane de couleur rouge grenat, au goût acidulé. Vous pouvez la sucrer, mais surtout dégustez-la avec plaisir et laissez l’hibiscus chatouiller vos sens ! …

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here