Le curcuma partout et pour tous

Les épices étaient auparavant considérées comme une sorte de richesse, car seules les personnes aisées pouvaient se permettre le luxe de leurs saveurs. Celles-ci ont aussi certaines vertus médicinales : antibactériennes, anti-inflammatoires… Vous l’aurez compris, les épices sont des alliés naturels pour entretenir notre santé.

Les origines du curcuma

Le curcuma, issu d’une racine indienne, fait partie des aromates les plus connus. C’est effectivement cette épice que l’on utilise pour cuisiner la sauce Curry, qui apporte à tout plat une belle touche d’exotisme. Caractérisé par une couleur jaune orangé très vive et une odeur prononcée, il était également utilisé pour la teinture et la médecine indienne (ou ayurvuédique) depuis des millénaires. Nos ancêtres avaient donc déjà décelé les nombreux avantages que peuvent présenter le curcuma, si on en fait un bon usage.

Les bienfaits du curcuma

Les chercheurs se sont intéressés à la composante principale du curcuma appelée  » la curcumine  » : cette dernière aurait des propriétés digestives, et diminuerait les inflammations en général. Elle préviendrait même le cancer et protégerait le cerveau de la maladie d’Alzheimer.

Cet ingrédient nutritif, riche en vitamines et en fibres est dès lors particulièrement recommandé en cas de difficultés digestives, de coliques, de brûlures d’estomac, de gaz et de ballonnements. Comme dit précédemment, la fameuse  » poudre d’or  » aurait même le pouvoir de prévenir certains cancers, et aurait des effets positifs sur les tumeurs.

Les remèdes-maison à base de curcuma

Pour profiter pleinement des bienfaits du curcuma, il est conseillé de faire une infusion  2 à 3 fois par jour, en mettant deux cuillerées à café de racine concassée dans un bol d’eau bouillante. Petit conseil : ajoutez-y un peu de poivre, afin de rendre votre organisme encore plus réceptif aux principes actifs du curcuma.

Les vertus digestives du curcuma contribueraient aussi à vous débarrasser de l’acné , de l’eczéma, et de toute autre maladie de peau dérangeante. Ce sera là l’application régulière d’un cataplasme, composé d’une cuillère à café de curcuma et d’eau, qui vous fera profiter des effets dermatologiques de l’épice.

Vous ne le saviez peut-être pas : manger régulièrement du curcuma serait une sorte de thérapie douce contre de nombreux soucis du métabolisme. Veillez cependant à ne pas en ingérer à haute dose en cas de prise de médicaments, de grossesse ou encore de chimiothérapie intense.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here